ACTUALITES & REVUE DE PRESSE

LOBBYING : Quelle place pour le lobbying dans les institutions en France ?| VILLAGE DE LA JUSTICE - 5 décembre 2023.

Quand on parle de lobbying, la vision anglo-saxonne prédomine souvent, nous inspirant une lutte d’influence politique opaque où tous les coups sont permis. Le film Goliath ou les séries Baron Noir et Parlement, n’ont pas contribué à valoriser cette activité…
En France, cette activité est pratiquée par de nombreux acteurs : cabinets de relations publiques, syndicats, collectifs, associations et depuis 2011, par les avocats-conseils (...).  Article



PARLEMENT :
La place des Affaires Publiques dans nos institutions…LA REVUE PARLEMENTAIRE - Décembre 2023.

En 2008, le député Charié a été un des premiers parlementaire à s’intéresser aux affaires publiques, à la représentations d’intérêts et au lobbying. Il a publié un rapport qui fait encore référence : « le livre bleu du lobbying ».(...).  Article



INFLUENCE : Opération de guerre cognitive menée par des étudiants français de l'Ecole de Guerre Economique |
 EGE - 19 juillet 2023.

En juin 2023, une promotion SIE de l'EGE a mené une opération de "guerre cognitive" lors d'un exercice sur cas réel. A la suite du dossier "J'attaque !" publié en 2021 (autre opération menée par une SIE de l'EGE ); un rapport d'alerte a été réalisé pour expliquer comment l'Allemagne s'appuyait sur des structures de la société civile pour déstabiliser le secteur nucléaire français.(...).  Lire la suite


RURALITE : Pêche et société. Le “no kill” dans le collimateur des antispécistes ?LE BULLETIN D'ESPALION - 29 juin 2023.

La pratique de pêche “no kill”, qui consiste à relâcher les prises, s'est grandement développée depuis une vingtaine d'années en France, mais des associations cherchent à la faire interdire, comme c'est déjà le cas en Suisse.
Jean-Baptiste Jusot, avocat-lobbyiste et défenseur de la ruralité, nous donne son point de vue sur la question.
Interview (...).  Interview

LOBBYING - Consulting ou lobbying ? Le gendarme de la transparence met la pressionCONSULTOR - 4 avril 2023.

C’est une information de Politico : Didier Migaud, le président de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, s’est rapproché des principaux cabinets de conseil en stratégie pour leur demander d’expliciter leurs missions, voire de s’inscrire au registre des représentants d’intérêts. (...).  En savoir plus.

LOBBYING - Corruption au Parlement européen : Stéphane Séjourné ne veut pas supprimer tout lobbying. Fabien CAZENAVE | Ouest France - 24 janvier 2023.

Le chef du parti Renaissance demande la mise en place d’une Haute autorité pour la transparence de la vie politique européenne. Une proposition répétée dans l’émission Europe du Mur des Podcasts d’Ouest-France où il a défendu l’intérêt des échanges entre eurodéputés et groupes d’intérêts, que ce soient des entreprises ou des associations. (...).  En savoir plus

CONFLIT D'INTERET - QatarGate au Parlement Européen : un séisme qui révèle des défaillances. . Nicolas GROS-VERHEYDE | Le Blog de B2 - 12 décembre 2022.

B2) Une vice-présidente du Parlement européen incarcérée. Ainsi qu’un ancien président de la commission des droits de l’Homme. Un eurodéputé et plusieurs autres assistants parlementaires perquisitionnés, un syndicaliste de renom impliqué… En pleine Coupe de monde de football, la révélation que le Qatar a fait passer des valises de billets à des responsables européens pour influencer l’avis européen pose de nombreuses questions. (...).  En savoir plus

CONFLIT D'INTERET - "Une haute fonctionnaire soupçonnée de conflit d'intérêt avec le lobby de la pêche thonière". Marie DUPIN | France Info - 14 novembre 2022.

Anne-France Mattlet a été nommé à la tête d'Europêche, le principal lobby des entreprises de pêche en Europe, après avoir été chargée de l'administration du secteur. 

Selon les informations de franceinfo, le Parquet national financier a été saisi par l'association de lutte contre la corruption Anticor, elle-même alertée par l'ONG de défense des océans Bloom, au sujet de l'arrivée en avril dernier d'une haute fonctionnaire française à la tête du groupe thon Europêche, un lobby européen de la pêche. Anticor soupçonne une prise illégale d'intérêt. (...).  En savoir plus

VIGILANCE - "Le procès d'un monde qui ne change pas": BNP Paribas mis en demeure pour son soutien aux énergies fossiles. Chiara PIGNATELLI | Observatoires des multinationales - 27 octobre 2022

Les associations pointent du doigt le soutien financier de la banque à de nouveaux projets d’énergies fossiles en dépit de ses engagements. C’est la première fois qu’un acteur financier fait l’objet d’une action juridique pour son rôle dans la crise climatique.

À l’occasion de la 7e édition du « Climate Finance Day », qui réunit les acteurs financiers mondiaux à Paris, les associations ont donné trois mois à BNP Paribas, à travers cette mise en demeure, pour s’engager à cesser de financer toute activité de développement des énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz). Si la banque ne réagit pas dans ce délai, les associations saisiront la justice pour contraindre BNP Paribas à agir..... (...).  En savoir plus...

LOBBYING - Le lobbying est mort, vive l'influence ! LE POINT DE VUE de Didier Davitian et Sébastien Laye |  Les échos - 22 aout 2022

Dans une interview pour Brut en 2020, Emmanuel Macron expliquait que « tout est lobby à partir du moment où on défend des intérêts catégoriels ».
D’origine anglosaxonne, le lobbying consiste à faire pression pour modifier ou influencer la décision publique. Peu à la mode aujourd’hui en France du fait de nombreux scandales, on lui préfère les notions d’affaires publiques ou affaires institutionnelles. En réalité, le lobbying est partout et inhérent à nos démocraties. Le terme décrit d’ailleurs initialement les couloirs des Assemblées parlementaires occidentales, arpentés par les intérêts privés qui souhaitaient faire valoir leurs droits face aux représentants du peuple. Et ce en toute transparence, avec des réunions annoncées par les parlementaires. Le lobbying serait, au dire de ses thuriféraires, à la fois favorable et inhérent au fonctionnement d’une bonne démocratie car il promeut les échanges et le débat. Il en est en tout cas consubstantiel à la démocratie, et ce depuis l’époque gréco-romaine. Il n’est pas non plus spécifique aux entreprises. Que ce soient les fédérations professionnelles, les syndicats d’entreprises, les ONG ou les associations, chacun doit défendre ses intérêts catégoriels.
Même un maire peut faire du lobbying auprès d’un président de région pour obtenir des subventions pour sa commune. Ainsi, dans le langage courant, « faire du lobbying », c’est bien défendre ses intérêts. Là où le lobbying interpelle et pose problème, c’est Dessin quand il influence la décision publique

D’ailleurs, le mot lobbying est pratique à utiliser mais n’existe plus dans les usages ou dans les textes. Dans son article 13, la loi Sapin II de 2016 l’a remplacé par « représentant d’intérêt ». Le métier de représentant d’intérêt, qu’il soit interne ou externe à une entreprise ou une fédération d’entreprises, est désormais très encadré. Il doit d’une part être inscrit au répertoire de la Haute Autorité de la transparence de la vie publique (HATVP) et remplir une déclaration annuelle de ses communications avec les autorités publiques, élues ou fonctionnaires. Ainsi, toute structure qui défend un intérêt catégoriel doit être recensée, identifiée et répertoriée auprès de la HATVP. A priori donc, tout est parfaitement clair. Sauf que l’actualité montre que l’esprit de la règle n’est pas toujours suivi.

Ce qui entache la pratique du lobbying, c’est le conflit d’intérêts ou la confusion des genres.

Ainsi, des mesures plus claires devraient être édictées pour limiter le pantouflage. Certains ministres, par ailleurs hauts fonctionnaires, ont définitivement démissionné de la fonction publique pour se consacrer à leur carrière comme Bruno Le Maire, ministre de l’Économie. Jean-Baptiste Djebbari n’aurait-il pas dû attendre quelques semaines avant d’annoncer son arrivée dans une grande entreprise de fret maritime alors qu’il était encore ministre des Transports ?

Une grande partie de l’économie nationale repose sur la commande publique 

L’affaire Uber, qui a déclenché un nouvel intérêt public pour ces sujets, va certainement poser de nouvelles limites encore plus fines entre les intérêts privés d’une entreprise et l’intérêt général d’une collectivité.
En France, la sphère publique, nationale et territoriale aura toujours besoin de recourir à des entreprises privées fiables, réactives, qui exercent des missions de service public (déchets, eau, énergie, etc.). Une grande partie de l’économie nationale repose sur la commande publique et l’expertise d’entreprises qui sont souvent des fleurons de notre économie.

Aujourd’hui le lobbying est mort, vive l’influence !

Pour aller dans le sens de l’optimisation de l’intérêt collectif, les sphères publiques et privées ont intérêt à se réunir au sein d’instances d’intérêt général comme certains cercles ou think tanks… qui réfléchissent au devenir commun de la société. Comme toutes les matières, le lobbying doit être l’affaire de professionnels et doit encore davantage être contrôlé par les instances représentatives.

Didier Davitian est président de DA Partner, cabinet de stratégie & influence. Sébastien Laye est chef d’entreprise et économiste.

 
INFLUENCE : Opération de guerre cognitive menée par des étudiants français de l'Ecole de Guerre Economique | EGE - 19 juillet 2023.


En juin 2023, une promotion SIE de l'EGE a mené une opération de "guerre cognitive" lors d'un exercice sur cas réel.

A la suite du dossier "J'attaque !" publié en 2021 (autre opération menée par une SIE de l'EGE ); un rapport d'alerte a été réalisé pour expliquer comment l'Allemagne s'appuyait sur des structures de la société civile pour déstabiliser le secteur nucléaire français.

Dans le cas du dossier "J'attaque", l'effet final recherché était de formaliser une grille de lecture sur la stratégie de puissance allemande en matière de politique énergétique afin de mieux compendre son cheminement sur ce dossier très sensible et la manière dont Berlin a su louvoyer de manière très cynique pour faire imposer ses vues au niveau européen, tout en affaibilissant la France dans le domaine du nucléaire (...).  Lire la suite

RURALITE : Pêche et société. Le “no kill” dans le collimateur des antispécistes ?LE BULLETIN D'ESPALION - 29 juin 2023.

La pratique de pêche “no kill”, qui consiste à relâcher les prises, s'est grandement développée depuis une vingtaine d'années en France, mais des associations cherchent à la faire interdire, comme c'est déjà le cas en Suisse.
Jean-Baptiste Jusot, avocat-lobbyiste et défenseur de la ruralité, nous donne son point de vue sur la question.
Interview (...).  Interview

LOBBYING - Consulting ou lobbying ? Le gendarme de la transparence met la pressionCONSULTOR - 4 avril 2023.

C’est une information de Politico : Didier Migaud, le président de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, s’est rapproché des principaux cabinets de conseil en stratégie pour leur demander d’expliciter leurs missions, voire de s’inscrire au registre des représentants d’intérêts. (...).  En savoir plus.

LOBBYING - Corruption au Parlement européen : Stéphane Séjourné ne veut pas supprimer tout lobbying. Fabien CAZENAVE | Ouest France - 24 janvier 2023.

Le chef du parti Renaissance demande la mise en place d’une Haute autorité pour la transparence de la vie politique européenne. Une proposition répétée dans l’émission Europe du Mur des Podcasts d’Ouest-France où il a défendu l’intérêt des échanges entre eurodéputés et groupes d’intérêts, que ce soient des entreprises ou des associations. (...).  En savoir plus

CONFLIT D'INTERET - QatarGate au Parlement Européen : un séisme qui révèle des défaillances. . Nicolas GROS-VERHEYDE | Le Blog de B2 - 12 décembre 2022.

B2) Une vice-présidente du Parlement européen incarcérée. Ainsi qu’un ancien président de la commission des droits de l’Homme. Un eurodéputé et plusieurs autres assistants parlementaires perquisitionnés, un syndicaliste de renom impliqué… En pleine Coupe de monde de football, la révélation que le Qatar a fait passer des valises de billets à des responsables européens pour influencer l’avis européen pose de nombreuses questions. (...).  En savoir plus

CONFLIT D'INTERET - "Une haute fonctionnaire soupçonnée de conflit d'intérêt avec le lobby de la pêche thonière". Marie DUPIN | France Info - 14 novembre 2022.

Anne-France Mattlet a été nommé à la tête d'Europêche, le principal lobby des entreprises de pêche en Europe, après avoir été chargée de l'administration du secteur. 

Selon les informations de franceinfo, le Parquet national financier a été saisi par l'association de lutte contre la corruption Anticor, elle-même alertée par l'ONG de défense des océans Bloom, au sujet de l'arrivée en avril dernier d'une haute fonctionnaire française à la tête du groupe thon Europêche, un lobby européen de la pêche. Anticor soupçonne une prise illégale d'intérêt. (...).  En savoir plus

VIGILANCE - "Le procès d'un monde qui ne change pas": BNP Paribas mis en demeure pour son soutien aux énergies fossiles. Chiara PIGNATELLI | Observatoires des multinationales - 27 octobre 2022

Les associations pointent du doigt le soutien financier de la banque à de nouveaux projets d’énergies fossiles en dépit de ses engagements. C’est la première fois qu’un acteur financier fait l’objet d’une action juridique pour son rôle dans la crise climatique.

À l’occasion de la 7e édition du « Climate Finance Day », qui réunit les acteurs financiers mondiaux à Paris, les associations ont donné trois mois à BNP Paribas, à travers cette mise en demeure, pour s’engager à cesser de financer toute activité de développement des énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz). Si la banque ne réagit pas dans ce délai, les associations saisiront la justice pour contraindre BNP Paribas à agir..... (...).  En savoir plus...

LOBBYING - Le lobbying est mort, vive l'influence ! LE POINT DE VUE de Didier Davitian et Sébastien Laye |  Les échos - 22 aout 2022

Dans une interview pour Brut en 2020, Emmanuel Macron expliquait que « tout est lobby à partir du moment où on défend des intérêts catégoriels ».
D’origine anglosaxonne, le lobbying consiste à faire pression pour modifier ou influencer la décision publique. Peu à la mode aujourd’hui en France du fait de nombreux scandales, on lui préfère les notions d’affaires publiques ou affaires institutionnelles. En réalité, le lobbying est partout et inhérent à nos démocraties. Le terme décrit d’ailleurs initialement les couloirs des Assemblées parlementaires occidentales, arpentés par les intérêts privés qui souhaitaient faire valoir leurs droits face aux représentants du peuple. Et ce en toute transparence, avec des réunions annoncées par les parlementaires. Le lobbying serait, au dire de ses thuriféraires, à la fois favorable et inhérent au fonctionnement d’une bonne démocratie car il promeut les échanges et le débat. Il en est en tout cas consubstantiel à la démocratie, et ce depuis l’époque gréco-romaine. Il n’est pas non plus spécifique aux entreprises. Que ce soient les fédérations professionnelles, les syndicats d’entreprises, les ONG ou les associations, chacun doit défendre ses intérêts catégoriels.
Même un maire peut faire du lobbying auprès d’un président de région pour obtenir des subventions pour sa commune. Ainsi, dans le langage courant, « faire du lobbying », c’est bien défendre ses intérêts. Là où le lobbying interpelle et pose problème, c’est Dessin quand il influence la décision publique

D’ailleurs, le mot lobbying est pratique à utiliser mais n’existe plus dans les usages ou dans les textes. Dans son article 13, la loi Sapin II de 2016 l’a remplacé par « représentant d’intérêt ». Le métier de représentant d’intérêt, qu’il soit interne ou externe à une entreprise ou une fédération d’entreprises, est désormais très encadré. Il doit d’une part être inscrit au répertoire de la Haute Autorité de la transparence de la vie publique (HATVP) et remplir une déclaration annuelle de ses communications avec les autorités publiques, élues ou fonctionnaires. Ainsi, toute structure qui défend un intérêt catégoriel doit être recensée, identifiée et répertoriée auprès de la HATVP. A priori donc, tout est parfaitement clair. Sauf que l’actualité montre que l’esprit de la règle n’est pas toujours suivi.

Ce qui entache la pratique du lobbying, c’est le conflit d’intérêts ou la confusion des genres.

Ainsi, des mesures plus claires devraient être édictées pour limiter le pantouflage. Certains ministres, par ailleurs hauts fonctionnaires, ont définitivement démissionné de la fonction publique pour se consacrer à leur carrière comme Bruno Le Maire, ministre de l’Économie. Jean-Baptiste Djebbari n’aurait-il pas dû attendre quelques semaines avant d’annoncer son arrivée dans une grande entreprise de fret maritime alors qu’il était encore ministre des Transports ?

Une grande partie de l’économie nationale repose sur la commande publique 

L’affaire Uber, qui a déclenché un nouvel intérêt public pour ces sujets, va certainement poser de nouvelles limites encore plus fines entre les intérêts privés d’une entreprise et l’intérêt général d’une collectivité.
En France, la sphère publique, nationale et territoriale aura toujours besoin de recourir à des entreprises privées fiables, réactives, qui exercent des missions de service public (déchets, eau, énergie, etc.). Une grande partie de l’économie nationale repose sur la commande publique et l’expertise d’entreprises qui sont souvent des fleurons de notre économie.

Aujourd’hui le lobbying est mort, vive l’influence !

Pour aller dans le sens de l’optimisation de l’intérêt collectif, les sphères publiques et privées ont intérêt à se réunir au sein d’instances d’intérêt général comme certains cercles ou think tanks… qui réfléchissent au devenir commun de la société. Comme toutes les matières, le lobbying doit être l’affaire de professionnels et doit encore davantage être contrôlé par les instances représentatives.

Didier Davitian est président de DA Partner, cabinet de stratégie & influence. Sébastien Laye est chef d’entreprise et économiste.

 
LOBBYING - Davantage de lobbyistes et d’actions déclarées en 2021, selon la HATVP 20 minutes - 19 juillet 2022

INTERETS - La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), autorité indépendante présidée par Didier Migaud, gère un registre public des représentants d’intérêts. Davantage de lobbyistes et d’actions déclarées : les activités des représentants d’intérêts ont légèrement augmenté en 2021 par rapport à l’année précédente (...). En savoir plus
LOBBYING - Encadrement des lobbys : la loi reste insuffisante Public Sénat - 12 juillet 2022

Alors que les révélations des « Uber files » montrent comment Emmanuel Macron a œuvré, en 2015, quand il était ministre de l’Economie, pour aider l’entreprise à se développer en France, qu’en est-il de la loi ? L’encadrement des représentants d’intérêt auprès des décideurs publics reste une construction récente de notre législation. Si la transparence a progressé, la France reste « très en retard », dénonce Didier Migaud, président de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

(...). En savoir plus

LOBBYING - L’ex-cheffe de cabinet de Marc Fesneau rejoint le lobby des pesticides: la HATVP valide avec réserve La Voix du Nord - 23 juin 2022

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) demande à Eléonore Leprettre, nouvelle directrice de la communication dans l’industrie phytosanitaire, de s’abstenir de toute démarche auprès du nouveau ministre de l’Agriculture Marc Fesneau, dont elle fut cheffe de cabinet. (...). En savoir plus

LOBBYING - Lobbying et corruption, la frontière BLL Consulting - 15 mars2022

Qu'est-ce que la représentation d'intérêts? En quoi le lobbying peut-il être nécessaire aux acteurs publics ? La représentation d’intérêt n’est-elle pas une forme légale de la corruption ? Les avocats en affaires publics exercent leur activité avec déontologie, celle de la Loi Sapin2 et surtout celle de leur Ordre. Le rapport entre l’avocat lobbyiste et l’acteur public s’appuie toujours sur la liberté et la transparence. Ni contrainte, ni opacité ! (...). En savoir plus

LOBBYING - la FNSEA veut occuper le terrain du bio | Context Agro - février 2022

Les agriculteurs se convertissent, le syndicat majoritaire aussi. Il défend sa vision, souvent éloignée de celle du syndicat bio historique, la Fnab. Un bastion résiste encore à l’influence de la FNSEA : l’Institut technique de l’agriculture biologique (Itab). Mais pour combien de temps ?(...). En savoir plus

LOBBYING - Jean-Baptiste Jusot, pour vous convaincre | Lyon People - septembre 2021

En prêtant serment le 21 janvier 2021, Jean-Baptiste Jusot est devenu le premier avocat lobbyste du barreau de Lyon. Mu par le cadre déontologique qui sied à cet homme du droit, le fondateur du cabinet Convictio legal, s’évertue à obtenir l’adhésion du plus grand nombre pour influencer. Son métier ? Créer des passerelles afin de faire circuler les messages… (...). En savoir plus

RURALITE - Manifestation des chasseurs, traditions rurales : "Liberté contre liberté", l'édito d'Eric Marty | Midi Libre - 19 septembre 2021

Lobbying contre lobbying finalement à quelques mois de l'élection présidentielle, tant s'avère difficile pour un candidat de se passer de cet électorat  (...). En savoir plus

TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE - Répertoire des lobbys : un bilan 2020 en trompe-l’oeil | La Gazette des Communes - Juillet 2021

Chaque année, depuis sa création en 2016, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique dresse le bilan de l’exercice des déclarations d’activités des représentants d’intérêts. Marquée par la crise, l'année 2020 compte moins de lobbys déclarés. Ce qui n'est pas nécessairement une bonne nouvelle pour la transparence de la vie publique (...). En savoir plus

TRANSPARENCE : Lobbying, déclaration unique, reconversions des agents… : la liste de courses de Didier Migaud | La Gazette des Communes - 3 juin 2021

Le président de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique a formulé plusieurs propositions, à l'occasion de la présentation du rapport d'activité pour l'année 2020. Les objectifs : faciliter les obligations déclaratives des élus locaux, préparer la déclaration des activités de lobbying au niveau local et étendre ses prérogatives concernant les reconversions des agents. (...) En savoir plus

DOCUMENT | RAPPORT D'ACTIVITE DE LA HAUTE AUTORITE  POUR LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE | HATVP - juin 2021

Cette année encore, la Haute Autorité n’a pas ménagé ses efforts pour contribuer à diffuser une culture de l’intégrité au cœur de la sphère publique et de l’ensemble de la société. Elle se tiendra toujours à la disposition des pouvoirs publics pour les accompagner et n’hésitera pas non plus à les interpeller, ainsi que le lui permet son indépendance, pour l’amélioration des dispositifs existants dans un unique objectif : renforcer la confiance des citoyens dans les institutions démocratiques et dans leurs représentants. (...) Télechargez le rapport de la HATVP

LOBBYING - La complémentarité méconnue des activités d'avocat et de lobbyiste, par Maître Jean-Baptiste Jusot | Club Droit & IE et le Club Relations Publiques - 10 mai 2021
Les clubs Droit et Intelligence économique et Relations Publiques de l’AEGE ont eu la chance de s’entretenir avec Maître Jean-Baptiste JUSOT, avocat et représentant d’intérêts. Au travers de cette interview, il revient sur l’originalité de cette double activité, ses avantages et ses contraintes. (...) En savoir plus

CLAUDE BARTOLONE, DENIS BAUPIN... ces ex-députés reconvertis en lobbyistes | Capital 21 avril 2021

Dans un rapport rendu public ce mercredi 21 avril, la plateforme Projet Arcadie, qui observe la vie parlementaire, s’est penchée sur les reconversions professionnelles des élus de la précédente législature (2012-2017). Une douzaine de députés a choisi d’entamer une seconde carrière de consultant ou de lobbyiste, à l’issue de leur mandat politique.(...) En savoir plus
MISSION D'INFORMATION DE L'ASSEMBLEE NATIONALE sur le commerce parallèle de tabac : le lobby du tabac et ses partenaires surreprésentés dans les auditions | Hellobiz - 15 Avril 2021

La Commission des Finances de l’Assemblée Nationale a lancé en janvier 2021 une Mission d’information à l’« évolution de la consommation de tabac et du rendement de la fiscalité applicable aux produits du tabac pendant le confinement et aux enseignements pouvant en être tirés ». Elle est composée de 7 parlementaires, Eric Woerth, député du Val d’Oise, Président de la Commission, Zivka Park, députée du Val d’Oise, Emilie Cariou, députée de la Meuse, Lise Magnier, députée de la Marne, Sabine Rubin, députée de Seine-Saint-Denis, Hubert Wulfranc, député de Seine-Maritime et Jean-Paul Mattei, député des Pyrénées-Atlantiques.
 (...) En savoir plus

L’ARABIE SAOUDITE EMBAUCHE 16 CABINETS DE LOBBYING POUR RESTAURER SA REPUTATION AUX ETATS-UNIS | La Minute Info - 28 janvier 2021
L'Arabie saoudite a fait appel aux services d'au moins 16 cabinets de lobbying pour aider à restaurer sa réputation et son influence après que ses responsables ont tué le chroniqueur du Washington Post Jamal Khashoggi, selon un rapport récent.(...)En savoir plus
BRETAGNE : INTIMIDATION DE JOURNALISTES PAR LE LOBBY AGRO-ALIMENTAIRE | Info du Jour - 28 janvier 2021
Reporters Sans Frontières (RSF) dénonce à son tour les menaces et autres intimidations à l’encontre de deux journalistes, Inès Léraud et Morgan Large, pour avoir enquêté sur les pratiques plus que contestables d’entreprises du secteur agro-alimentaire. (...) En savoir plus
UN PEU PLUS DE TRANSPARENCE POUR LES LOBBYISTES EUROPEENS | La Croix 3 janvier 2021
Les faits À Bruxelles, les lobbyistes sont tenus de s’inscrire sur un registre de transparence. Ses règles de fonctionnement viennent d’être revues… a minima. (...) En savoir plus
 
RURALITE : Pêche et société. Le “no kill” dans le collimateur des antispécistes ?LE BULLETIN D'ESPALION - 29 juin 2023.

La pratique de pêche “no kill”, qui consiste à relâcher les prises, s'est grandement développée depuis une vingtaine d'années en France, mais des associations cherchent à la faire interdire, comme c'est déjà le cas en Suisse.
Jean-Baptiste Jusot, avocat-lobbyiste et défenseur de la ruralité, nous donne son point de vue sur la question.
Interview (...).  Interview

LOBBYING - Consulting ou lobbying ? Le gendarme de la transparence met la pressionCONSULTOR - 4 avril 2023.

C’est une information de Politico : Didier Migaud, le président de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, s’est rapproché des principaux cabinets de conseil en stratégie pour leur demander d’expliciter leurs missions, voire de s’inscrire au registre des représentants d’intérêts. (...).  En savoir plus.

LOBBYING - Corruption au Parlement européen : Stéphane Séjourné ne veut pas supprimer tout lobbying. Fabien CAZENAVE | Ouest France - 24 janvier 2023.

Le chef du parti Renaissance demande la mise en place d’une Haute autorité pour la transparence de la vie politique européenne. Une proposition répétée dans l’émission Europe du Mur des Podcasts d’Ouest-France où il a défendu l’intérêt des échanges entre eurodéputés et groupes d’intérêts, que ce soient des entreprises ou des associations. (...).  En savoir plus

CONFLIT D'INTERET - QatarGate au Parlement Européen : un séisme qui révèle des défaillances. . Nicolas GROS-VERHEYDE | Le Blog de B2 - 12 décembre 2022.

B2) Une vice-présidente du Parlement européen incarcérée. Ainsi qu’un ancien président de la commission des droits de l’Homme. Un eurodéputé et plusieurs autres assistants parlementaires perquisitionnés, un syndicaliste de renom impliqué… En pleine Coupe de monde de football, la révélation que le Qatar a fait passer des valises de billets à des responsables européens pour influencer l’avis européen pose de nombreuses questions. (...).  En savoir plus

CONFLIT D'INTERET - "Une haute fonctionnaire soupçonnée de conflit d'intérêt avec le lobby de la pêche thonière". Marie DUPIN | France Info - 14 novembre 2022.

Anne-France Mattlet a été nommé à la tête d'Europêche, le principal lobby des entreprises de pêche en Europe, après avoir été chargée de l'administration du secteur. 

Selon les informations de franceinfo, le Parquet national financier a été saisi par l'association de lutte contre la corruption Anticor, elle-même alertée par l'ONG de défense des océans Bloom, au sujet de l'arrivée en avril dernier d'une haute fonctionnaire française à la tête du groupe thon Europêche, un lobby européen de la pêche. Anticor soupçonne une prise illégale d'intérêt. (...).  En savoir plus

VIGILANCE - "Le procès d'un monde qui ne change pas": BNP Paribas mis en demeure pour son soutien aux énergies fossiles. Chiara PIGNATELLI | Observatoires des multinationales - 27 octobre 2022

Les associations pointent du doigt le soutien financier de la banque à de nouveaux projets d’énergies fossiles en dépit de ses engagements. C’est la première fois qu’un acteur financier fait l’objet d’une action juridique pour son rôle dans la crise climatique.

À l’occasion de la 7e édition du « Climate Finance Day », qui réunit les acteurs financiers mondiaux à Paris, les associations ont donné trois mois à BNP Paribas, à travers cette mise en demeure, pour s’engager à cesser de financer toute activité de développement des énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz). Si la banque ne réagit pas dans ce délai, les associations saisiront la justice pour contraindre BNP Paribas à agir..... (...).  En savoir plus...

LOBBYING - Le lobbying est mort, vive l'influence ! LE POINT DE VUE de Didier Davitian et Sébastien Laye |  Les échos - 22 aout 2022

Dans une interview pour Brut en 2020, Emmanuel Macron expliquait que « tout est lobby à partir du moment où on défend des intérêts catégoriels ».
D’origine anglosaxonne, le lobbying consiste à faire pression pour modifier ou influencer la décision publique. Peu à la mode aujourd’hui en France du fait de nombreux scandales, on lui préfère les notions d’affaires publiques ou affaires institutionnelles. En réalité, le lobbying est partout et inhérent à nos démocraties. Le terme décrit d’ailleurs initialement les couloirs des Assemblées parlementaires occidentales, arpentés par les intérêts privés qui souhaitaient faire valoir leurs droits face aux représentants du peuple. Et ce en toute transparence, avec des réunions annoncées par les parlementaires. Le lobbying serait, au dire de ses thuriféraires, à la fois favorable et inhérent au fonctionnement d’une bonne démocratie car il promeut les échanges et le débat. Il en est en tout cas consubstantiel à la démocratie, et ce depuis l’époque gréco-romaine. Il n’est pas non plus spécifique aux entreprises. Que ce soient les fédérations professionnelles, les syndicats d’entreprises, les ONG ou les associations, chacun doit défendre ses intérêts catégoriels.
Même un maire peut faire du lobbying auprès d’un président de région pour obtenir des subventions pour sa commune. Ainsi, dans le langage courant, « faire du lobbying », c’est bien défendre ses intérêts. Là où le lobbying interpelle et pose problème, c’est Dessin quand il influence la décision publique

D’ailleurs, le mot lobbying est pratique à utiliser mais n’existe plus dans les usages ou dans les textes. Dans son article 13, la loi Sapin II de 2016 l’a remplacé par « représentant d’intérêt ». Le métier de représentant d’intérêt, qu’il soit interne ou externe à une entreprise ou une fédération d’entreprises, est désormais très encadré. Il doit d’une part être inscrit au répertoire de la Haute Autorité de la transparence de la vie publique (HATVP) et remplir une déclaration annuelle de ses communications avec les autorités publiques, élues ou fonctionnaires. Ainsi, toute structure qui défend un intérêt catégoriel doit être recensée, identifiée et répertoriée auprès de la HATVP. A priori donc, tout est parfaitement clair. Sauf que l’actualité montre que l’esprit de la règle n’est pas toujours suivi.

Ce qui entache la pratique du lobbying, c’est le conflit d’intérêts ou la confusion des genres.

Ainsi, des mesures plus claires devraient être édictées pour limiter le pantouflage. Certains ministres, par ailleurs hauts fonctionnaires, ont définitivement démissionné de la fonction publique pour se consacrer à leur carrière comme Bruno Le Maire, ministre de l’Économie. Jean-Baptiste Djebbari n’aurait-il pas dû attendre quelques semaines avant d’annoncer son arrivée dans une grande entreprise de fret maritime alors qu’il était encore ministre des Transports ?

Une grande partie de l’économie nationale repose sur la commande publique 

L’affaire Uber, qui a déclenché un nouvel intérêt public pour ces sujets, va certainement poser de nouvelles limites encore plus fines entre les intérêts privés d’une entreprise et l’intérêt général d’une collectivité.
En France, la sphère publique, nationale et territoriale aura toujours besoin de recourir à des entreprises privées fiables, réactives, qui exercent des missions de service public (déchets, eau, énergie, etc.). Une grande partie de l’économie nationale repose sur la commande publique et l’expertise d’entreprises qui sont souvent des fleurons de notre économie.

Aujourd’hui le lobbying est mort, vive l’influence !

Pour aller dans le sens de l’optimisation de l’intérêt collectif, les sphères publiques et privées ont intérêt à se réunir au sein d’instances d’intérêt général comme certains cercles ou think tanks… qui réfléchissent au devenir commun de la société. Comme toutes les matières, le lobbying doit être l’affaire de professionnels et doit encore davantage être contrôlé par les instances représentatives.

Didier Davitian est président de DA Partner, cabinet de stratégie & influence. Sébastien Laye est chef d’entreprise et économiste.

LOBBYING - Davantage de lobbyistes et d’actions déclarées en 2021, selon la HATVP 20 minutes - 19 juillet 2022

INTERETS - La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), autorité indépendante présidée par Didier Migaud, gère un registre public des représentants d’intérêts. Davantage de lobbyistes et d’actions déclarées : les activités des représentants d’intérêts ont légèrement augmenté en 2021 par rapport à l’année précédente (...). En savoir plus
LOBBYING - Encadrement des lobbys : la loi reste insuffisante Public Sénat - 12 juillet 2022

Alors que les révélations des « Uber files » montrent comment Emmanuel Macron a œuvré, en 2015, quand il était ministre de l’Economie, pour aider l’entreprise à se développer en France, qu’en est-il de la loi ? L’encadrement des représentants d’intérêt auprès des décideurs publics reste une construction récente de notre législation. Si la transparence a progressé, la France reste « très en retard », dénonce Didier Migaud, président de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

(...). En savoir plus

LOBBYING - L’ex-cheffe de cabinet de Marc Fesneau rejoint le lobby des pesticides: la HATVP valide avec réserve La Voix du Nord - 23 juin 2022

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) demande à Eléonore Leprettre, nouvelle directrice de la communication dans l’industrie phytosanitaire, de s’abstenir de toute démarche auprès du nouveau ministre de l’Agriculture Marc Fesneau, dont elle fut cheffe de cabinet. (...). En savoir plus

LOBBYING - Lobbying et corruption, la frontière BLL Consulting - 15 mars2022

Qu'est-ce que la représentation d'intérêts? En quoi le lobbying peut-il être nécessaire aux acteurs publics ? La représentation d’intérêt n’est-elle pas une forme légale de la corruption ? Les avocats en affaires publics exercent leur activité avec déontologie, celle de la Loi Sapin2 et surtout celle de leur Ordre. Le rapport entre l’avocat lobbyiste et l’acteur public s’appuie toujours sur la liberté et la transparence. Ni contrainte, ni opacité ! (...). En savoir plus

LOBBYING - la FNSEA veut occuper le terrain du bio | Context Agro - février 2022

Les agriculteurs se convertissent, le syndicat majoritaire aussi. Il défend sa vision, souvent éloignée de celle du syndicat bio historique, la Fnab. Un bastion résiste encore à l’influence de la FNSEA : l’Institut technique de l’agriculture biologique (Itab). Mais pour combien de temps ?(...). En savoir plus

LOBBYING - Jean-Baptiste Jusot, pour vous convaincre | Lyon People - septembre 2021

En prêtant serment le 21 janvier 2021, Jean-Baptiste Jusot est devenu le premier avocat lobbyste du barreau de Lyon. Mu par le cadre déontologique qui sied à cet homme du droit, le fondateur du cabinet Convictio legal, s’évertue à obtenir l’adhésion du plus grand nombre pour influencer. Son métier ? Créer des passerelles afin de faire circuler les messages… (...). En savoir plus

RURALITE - Manifestation des chasseurs, traditions rurales : "Liberté contre liberté", l'édito d'Eric Marty | Midi Libre - 19 septembre 2021

Lobbying contre lobbying finalement à quelques mois de l'élection présidentielle, tant s'avère difficile pour un candidat de se passer de cet électorat  (...). En savoir plus

TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE - Répertoire des lobbys : un bilan 2020 en trompe-l’oeil | La Gazette des Communes - Juillet 2021

Chaque année, depuis sa création en 2016, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique dresse le bilan de l’exercice des déclarations d’activités des représentants d’intérêts. Marquée par la crise, l'année 2020 compte moins de lobbys déclarés. Ce qui n'est pas nécessairement une bonne nouvelle pour la transparence de la vie publique (...). En savoir plus

TRANSPARENCE : Lobbying, déclaration unique, reconversions des agents… : la liste de courses de Didier Migaud | La Gazette des Communes - 3 juin 2021

Le président de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique a formulé plusieurs propositions, à l'occasion de la présentation du rapport d'activité pour l'année 2020. Les objectifs : faciliter les obligations déclaratives des élus locaux, préparer la déclaration des activités de lobbying au niveau local et étendre ses prérogatives concernant les reconversions des agents. (...) En savoir plus

DOCUMENT | RAPPORT D'ACTIVITE DE LA HAUTE AUTORITE  POUR LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE | HATVP - juin 2021

Cette année encore, la Haute Autorité n’a pas ménagé ses efforts pour contribuer à diffuser une culture de l’intégrité au cœur de la sphère publique et de l’ensemble de la société. Elle se tiendra toujours à la disposition des pouvoirs publics pour les accompagner et n’hésitera pas non plus à les interpeller, ainsi que le lui permet son indépendance, pour l’amélioration des dispositifs existants dans un unique objectif : renforcer la confiance des citoyens dans les institutions démocratiques et dans leurs représentants. (...) Télechargez le rapport de la HATVP

LOBBYING - La complémentarité méconnue des activités d'avocat et de lobbyiste, par Maître Jean-Baptiste Jusot | Club Droit & IE et le Club Relations Publiques - 10 mai 2021
Les clubs Droit et Intelligence économique et Relations Publiques de l’AEGE ont eu la chance de s’entretenir avec Maître Jean-Baptiste JUSOT, avocat et représentant d’intérêts. Au travers de cette interview, il revient sur l’originalité de cette double activité, ses avantages et ses contraintes. (...) En savoir plus

CLAUDE BARTOLONE, DENIS BAUPIN... ces ex-députés reconvertis en lobbyistes | Capital 21 avril 2021

Dans un rapport rendu public ce mercredi 21 avril, la plateforme Projet Arcadie, qui observe la vie parlementaire, s’est penchée sur les reconversions professionnelles des élus de la précédente législature (2012-2017). Une douzaine de députés a choisi d’entamer une seconde carrière de consultant ou de lobbyiste, à l’issue de leur mandat politique.(...) En savoir plus
MISSION D'INFORMATION DE L'ASSEMBLEE NATIONALE sur le commerce parallèle de tabac : le lobby du tabac et ses partenaires surreprésentés dans les auditions | Hellobiz - 15 Avril 2021

La Commission des Finances de l’Assemblée Nationale a lancé en janvier 2021 une Mission d’information à l’« évolution de la consommation de tabac et du rendement de la fiscalité applicable aux produits du tabac pendant le confinement et aux enseignements pouvant en être tirés ». Elle est composée de 7 parlementaires, Eric Woerth, député du Val d’Oise, Président de la Commission, Zivka Park, députée du Val d’Oise, Emilie Cariou, députée de la Meuse, Lise Magnier, députée de la Marne, Sabine Rubin, députée de Seine-Saint-Denis, Hubert Wulfranc, député de Seine-Maritime et Jean-Paul Mattei, député des Pyrénées-Atlantiques.
 (...) En savoir plus

L’ARABIE SAOUDITE EMBAUCHE 16 CABINETS DE LOBBYING POUR RESTAURER SA REPUTATION AUX ETATS-UNIS | La Minute Info - 28 janvier 2021
L'Arabie saoudite a fait appel aux services d'au moins 16 cabinets de lobbying pour aider à restaurer sa réputation et son influence après que ses responsables ont tué le chroniqueur du Washington Post Jamal Khashoggi, selon un rapport récent.(...)En savoir plus
BRETAGNE : INTIMIDATION DE JOURNALISTES PAR LE LOBBY AGRO-ALIMENTAIRE | Info du Jour - 28 janvier 2021
Reporters Sans Frontières (RSF) dénonce à son tour les menaces et autres intimidations à l’encontre de deux journalistes, Inès Léraud et Morgan Large, pour avoir enquêté sur les pratiques plus que contestables d’entreprises du secteur agro-alimentaire. (...) En savoir plus
UN PEU PLUS DE TRANSPARENCE POUR LES LOBBYISTES EUROPEENS | La Croix 3 janvier 2021
Les faits À Bruxelles, les lobbyistes sont tenus de s’inscrire sur un registre de transparence. Ses règles de fonctionnement viennent d’être revues… a minima. (...) En savoir plus
 
RURALITE : Pêche et société. Le “no kill” dans le collimateur des antispécistes ?LE BULLETIN D'ESPALION - 29 juin 2023.

La pratique de pêche “no kill”, qui consiste à relâcher les prises, s'est grandement développée depuis une vingtaine d'années en France, mais des associations cherchent à la faire interdire, comme c'est déjà le cas en Suisse.
Jean-Baptiste Jusot, avocat-lobbyiste et défenseur de la ruralité, nous donne son point de vue sur la question.
Interview (...).  Interview

LOBBYING - Consulting ou lobbying ? Le gendarme de la transparence met la pressionCONSULTOR - 4 avril 2023.

C’est une information de Politico : Didier Migaud, le président de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, s’est rapproché des principaux cabinets de conseil en stratégie pour leur demander d’expliciter leurs missions, voire de s’inscrire au registre des représentants d’intérêts. (...).  En savoir plus.

LOBBYING - Corruption au Parlement européen : Stéphane Séjourné ne veut pas supprimer tout lobbying. Fabien CAZENAVE | Ouest France - 24 janvier 2023.

Le chef du parti Renaissance demande la mise en place d’une Haute autorité pour la transparence de la vie politique européenne. Une proposition répétée dans l’émission Europe du Mur des Podcasts d’Ouest-France où il a défendu l’intérêt des échanges entre eurodéputés et groupes d’intérêts, que ce soient des entreprises ou des associations. (...).  En savoir plus

CONFLIT D'INTERET - QatarGate au Parlement Européen : un séisme qui révèle des défaillances. . Nicolas GROS-VERHEYDE | Le Blog de B2 - 12 décembre 2022.

B2) Une vice-présidente du Parlement européen incarcérée. Ainsi qu’un ancien président de la commission des droits de l’Homme. Un eurodéputé et plusieurs autres assistants parlementaires perquisitionnés, un syndicaliste de renom impliqué… En pleine Coupe de monde de football, la révélation que le Qatar a fait passer des valises de billets à des responsables européens pour influencer l’avis européen pose de nombreuses questions. (...).  En savoir plus

CONFLIT D'INTERET - "Une haute fonctionnaire soupçonnée de conflit d'intérêt avec le lobby de la pêche thonière". Marie DUPIN | France Info - 14 novembre 2022.

Anne-France Mattlet a été nommé à la tête d'Europêche, le principal lobby des entreprises de pêche en Europe, après avoir été chargée de l'administration du secteur. 

Selon les informations de franceinfo, le Parquet national financier a été saisi par l'association de lutte contre la corruption Anticor, elle-même alertée par l'ONG de défense des océans Bloom, au sujet de l'arrivée en avril dernier d'une haute fonctionnaire française à la tête du groupe thon Europêche, un lobby européen de la pêche. Anticor soupçonne une prise illégale d'intérêt. (...).  En savoir plus

VIGILANCE - "Le procès d'un monde qui ne change pas": BNP Paribas mis en demeure pour son soutien aux énergies fossiles. Chiara PIGNATELLI | Observatoires des multinationales - 27 octobre 2022

Les associations pointent du doigt le soutien financier de la banque à de nouveaux projets d’énergies fossiles en dépit de ses engagements. C’est la première fois qu’un acteur financier fait l’objet d’une action juridique pour son rôle dans la crise climatique.

À l’occasion de la 7e édition du « Climate Finance Day », qui réunit les acteurs financiers mondiaux à Paris, les associations ont donné trois mois à BNP Paribas, à travers cette mise en demeure, pour s’engager à cesser de financer toute activité de développement des énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz). Si la banque ne réagit pas dans ce délai, les associations saisiront la justice pour contraindre BNP Paribas à agir..... (...).  En savoir plus...

LOBBYING - Le lobbying est mort, vive l'influence ! LE POINT DE VUE de Didier Davitian et Sébastien Laye |  Les échos - 22 aout 2022

Dans une interview pour Brut en 2020, Emmanuel Macron expliquait que « tout est lobby à partir du moment où on défend des intérêts catégoriels ».
D’origine anglosaxonne, le lobbying consiste à faire pression pour modifier ou influencer la décision publique. Peu à la mode aujourd’hui en France du fait de nombreux scandales, on lui préfère les notions d’affaires publiques ou affaires institutionnelles. En réalité, le lobbying est partout et inhérent à nos démocraties. Le terme décrit d’ailleurs initialement les couloirs des Assemblées parlementaires occidentales, arpentés par les intérêts privés qui souhaitaient faire valoir leurs droits face aux représentants du peuple. Et ce en toute transparence, avec des réunions annoncées par les parlementaires. Le lobbying serait, au dire de ses thuriféraires, à la fois favorable et inhérent au fonctionnement d’une bonne démocratie car il promeut les échanges et le débat. Il en est en tout cas consubstantiel à la démocratie, et ce depuis l’époque gréco-romaine. Il n’est pas non plus spécifique aux entreprises. Que ce soient les fédérations professionnelles, les syndicats d’entreprises, les ONG ou les associations, chacun doit défendre ses intérêts catégoriels.
Même un maire peut faire du lobbying auprès d’un président de région pour obtenir des subventions pour sa commune. Ainsi, dans le langage courant, « faire du lobbying », c’est bien défendre ses intérêts. Là où le lobbying interpelle et pose problème, c’est Dessin quand il influence la décision publique

D’ailleurs, le mot lobbying est pratique à utiliser mais n’existe plus dans les usages ou dans les textes. Dans son article 13, la loi Sapin II de 2016 l’a remplacé par « représentant d’intérêt ». Le métier de représentant d’intérêt, qu’il soit interne ou externe à une entreprise ou une fédération d’entreprises, est désormais très encadré. Il doit d’une part être inscrit au répertoire de la Haute Autorité de la transparence de la vie publique (HATVP) et remplir une déclaration annuelle de ses communications avec les autorités publiques, élues ou fonctionnaires. Ainsi, toute structure qui défend un intérêt catégoriel doit être recensée, identifiée et répertoriée auprès de la HATVP. A priori donc, tout est parfaitement clair. Sauf que l’actualité montre que l’esprit de la règle n’est pas toujours suivi.

Ce qui entache la pratique du lobbying, c’est le conflit d’intérêts ou la confusion des genres.

Ainsi, des mesures plus claires devraient être édictées pour limiter le pantouflage. Certains ministres, par ailleurs hauts fonctionnaires, ont définitivement démissionné de la fonction publique pour se consacrer à leur carrière comme Bruno Le Maire, ministre de l’Économie. Jean-Baptiste Djebbari n’aurait-il pas dû attendre quelques semaines avant d’annoncer son arrivée dans une grande entreprise de fret maritime alors qu’il était encore ministre des Transports ?

Une grande partie de l’économie nationale repose sur la commande publique 

L’affaire Uber, qui a déclenché un nouvel intérêt public pour ces sujets, va certainement poser de nouvelles limites encore plus fines entre les intérêts privés d’une entreprise et l’intérêt général d’une collectivité.
En France, la sphère publique, nationale et territoriale aura toujours besoin de recourir à des entreprises privées fiables, réactives, qui exercent des missions de service public (déchets, eau, énergie, etc.). Une grande partie de l’économie nationale repose sur la commande publique et l’expertise d’entreprises qui sont souvent des fleurons de notre économie.

Aujourd’hui le lobbying est mort, vive l’influence !

Pour aller dans le sens de l’optimisation de l’intérêt collectif, les sphères publiques et privées ont intérêt à se réunir au sein d’instances d’intérêt général comme certains cercles ou think tanks… qui réfléchissent au devenir commun de la société. Comme toutes les matières, le lobbying doit être l’affaire de professionnels et doit encore davantage être contrôlé par les instances représentatives.

Didier Davitian est président de DA Partner, cabinet de stratégie & influence. Sébastien Laye est chef d’entreprise et économiste.

LOBBYING - Davantage de lobbyistes et d’actions déclarées en 2021, selon la HATVP 20 minutes - 19 juillet 2022

INTERETS - La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), autorité indépendante présidée par Didier Migaud, gère un registre public des représentants d’intérêts. Davantage de lobbyistes et d’actions déclarées : les activités des représentants d’intérêts ont légèrement augmenté en 2021 par rapport à l’année précédente (...). En savoir plus
LOBBYING - Encadrement des lobbys : la loi reste insuffisante Public Sénat - 12 juillet 2022

Alors que les révélations des « Uber files » montrent comment Emmanuel Macron a œuvré, en 2015, quand il était ministre de l’Economie, pour aider l’entreprise à se développer en France, qu’en est-il de la loi ? L’encadrement des représentants d’intérêt auprès des décideurs publics reste une construction récente de notre législation. Si la transparence a progressé, la France reste « très en retard », dénonce Didier Migaud, président de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

(...). En savoir plus

LOBBYING - L’ex-cheffe de cabinet de Marc Fesneau rejoint le lobby des pesticides: la HATVP valide avec réserve La Voix du Nord - 23 juin 2022

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) demande à Eléonore Leprettre, nouvelle directrice de la communication dans l’industrie phytosanitaire, de s’abstenir de toute démarche auprès du nouveau ministre de l’Agriculture Marc Fesneau, dont elle fut cheffe de cabinet. (...). En savoir plus

LOBBYING - Lobbying et corruption, la frontière BLL Consulting - 15 mars2022

Qu'est-ce que la représentation d'intérêts? En quoi le lobbying peut-il être nécessaire aux acteurs publics ? La représentation d’intérêt n’est-elle pas une forme légale de la corruption ? Les avocats en affaires publics exercent leur activité avec déontologie, celle de la Loi Sapin2 et surtout celle de leur Ordre. Le rapport entre l’avocat lobbyiste et l’acteur public s’appuie toujours sur la liberté et la transparence. Ni contrainte, ni opacité ! (...). En savoir plus

LOBBYING - la FNSEA veut occuper le terrain du bio | Context Agro - février 2022

Les agriculteurs se convertissent, le syndicat majoritaire aussi. Il défend sa vision, souvent éloignée de celle du syndicat bio historique, la Fnab. Un bastion résiste encore à l’influence de la FNSEA : l’Institut technique de l’agriculture biologique (Itab). Mais pour combien de temps ?(...). En savoir plus

LOBBYING - Jean-Baptiste Jusot, pour vous convaincre | Lyon People - septembre 2021

En prêtant serment le 21 janvier 2021, Jean-Baptiste Jusot est devenu le premier avocat lobbyste du barreau de Lyon. Mu par le cadre déontologique qui sied à cet homme du droit, le fondateur du cabinet Convictio legal, s’évertue à obtenir l’adhésion du plus grand nombre pour influencer. Son métier ? Créer des passerelles afin de faire circuler les messages… (...). En savoir plus

RURALITE - Manifestation des chasseurs, traditions rurales : "Liberté contre liberté", l'édito d'Eric Marty | Midi Libre - 19 septembre 2021

Lobbying contre lobbying finalement à quelques mois de l'élection présidentielle, tant s'avère difficile pour un candidat de se passer de cet électorat  (...). En savoir plus

TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE - Répertoire des lobbys : un bilan 2020 en trompe-l’oeil | La Gazette des Communes - Juillet 2021

Chaque année, depuis sa création en 2016, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique dresse le bilan de l’exercice des déclarations d’activités des représentants d’intérêts. Marquée par la crise, l'année 2020 compte moins de lobbys déclarés. Ce qui n'est pas nécessairement une bonne nouvelle pour la transparence de la vie publique (...). En savoir plus

TRANSPARENCE : Lobbying, déclaration unique, reconversions des agents… : la liste de courses de Didier Migaud | La Gazette des Communes - 3 juin 2021

Le président de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique a formulé plusieurs propositions, à l'occasion de la présentation du rapport d'activité pour l'année 2020. Les objectifs : faciliter les obligations déclaratives des élus locaux, préparer la déclaration des activités de lobbying au niveau local et étendre ses prérogatives concernant les reconversions des agents. (...) En savoir plus

DOCUMENT | RAPPORT D'ACTIVITE DE LA HAUTE AUTORITE  POUR LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE | HATVP - juin 2021

Cette année encore, la Haute Autorité n’a pas ménagé ses efforts pour contribuer à diffuser une culture de l’intégrité au cœur de la sphère publique et de l’ensemble de la société. Elle se tiendra toujours à la disposition des pouvoirs publics pour les accompagner et n’hésitera pas non plus à les interpeller, ainsi que le lui permet son indépendance, pour l’amélioration des dispositifs existants dans un unique objectif : renforcer la confiance des citoyens dans les institutions démocratiques et dans leurs représentants. (...) Télechargez le rapport de la HATVP

LOBBYING - La complémentarité méconnue des activités d'avocat et de lobbyiste, par Maître Jean-Baptiste Jusot | Club Droit & IE et le Club Relations Publiques - 10 mai 2021
Les clubs Droit et Intelligence économique et Relations Publiques de l’AEGE ont eu la chance de s’entretenir avec Maître Jean-Baptiste JUSOT, avocat et représentant d’intérêts. Au travers de cette interview, il revient sur l’originalité de cette double activité, ses avantages et ses contraintes. (...) En savoir plus

CLAUDE BARTOLONE, DENIS BAUPIN... ces ex-députés reconvertis en lobbyistes | Capital 21 avril 2021

Dans un rapport rendu public ce mercredi 21 avril, la plateforme Projet Arcadie, qui observe la vie parlementaire, s’est penchée sur les reconversions professionnelles des élus de la précédente législature (2012-2017). Une douzaine de députés a choisi d’entamer une seconde carrière de consultant ou de lobbyiste, à l’issue de leur mandat politique.(...) En savoir plus
MISSION D'INFORMATION DE L'ASSEMBLEE NATIONALE sur le commerce parallèle de tabac : le lobby du tabac et ses partenaires surreprésentés dans les auditions | Hellobiz - 15 Avril 2021

La Commission des Finances de l’Assemblée Nationale a lancé en janvier 2021 une Mission d’information à l’« évolution de la consommation de tabac et du rendement de la fiscalité applicable aux produits du tabac pendant le confinement et aux enseignements pouvant en être tirés ». Elle est composée de 7 parlementaires, Eric Woerth, député du Val d’Oise, Président de la Commission, Zivka Park, députée du Val d’Oise, Emilie Cariou, députée de la Meuse, Lise Magnier, députée de la Marne, Sabine Rubin, députée de Seine-Saint-Denis, Hubert Wulfranc, député de Seine-Maritime et Jean-Paul Mattei, député des Pyrénées-Atlantiques.
 (...) En savoir plus

L’ARABIE SAOUDITE EMBAUCHE 16 CABINETS DE LOBBYING POUR RESTAURER SA REPUTATION AUX ETATS-UNIS | La Minute Info - 28 janvier 2021
L'Arabie saoudite a fait appel aux services d'au moins 16 cabinets de lobbying pour aider à restaurer sa réputation et son influence après que ses responsables ont tué le chroniqueur du Washington Post Jamal Khashoggi, selon un rapport récent.(...)En savoir plus
BRETAGNE : INTIMIDATION DE JOURNALISTES PAR LE LOBBY AGRO-ALIMENTAIRE | Info du Jour - 28 janvier 2021
Reporters Sans Frontières (RSF) dénonce à son tour les menaces et autres intimidations à l’encontre de deux journalistes, Inès Léraud et Morgan Large, pour avoir enquêté sur les pratiques plus que contestables d’entreprises du secteur agro-alimentaire. (...) En savoir plus
UN PEU PLUS DE TRANSPARENCE POUR LES LOBBYISTES EUROPEENS | La Croix 3 janvier 2021
Les faits À Bruxelles, les lobbyistes sont tenus de s’inscrire sur un registre de transparence. Ses règles de fonctionnement viennent d’être revues… a minima. (...) En savoir plus
 
LOBBYING - L’ex-cheffe de cabinet de Marc Fesneau rejoint le lobby des pesticides: la HATVP valide avec réserve La Voix du Nord - 23 juin 2022

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) demande à Eléonore Leprettre, nouvelle directrice de la communication dans l’industrie phytosanitaire, de s’abstenir de toute démarche auprès du nouveau ministre de l’Agriculture Marc Fesneau, dont elle fut cheffe de cabinet. (...). En savoir plus

LOBBYING - Lobbying et corruption, la frontière BLL Consulting - 15 mars2022

Qu'est-ce que la représentation d'intérêts? En quoi le lobbying peut-il être nécessaire aux acteurs publics ? La représentation d’intérêt n’est-elle pas une forme légale de la corruption ? Les avocats en affaires publics exercent leur activité avec déontologie, celle de la Loi Sapin2 et surtout celle de leur Ordre. Le rapport entre l’avocat lobbyiste et l’acteur public s’appuie toujours sur la liberté et la transparence. Ni contrainte, ni opacité ! (...). En savoir plus

LOBBYING - la FNSEA veut occuper le terrain du bio | Context Agro - février 2022

Les agriculteurs se convertissent, le syndicat majoritaire aussi. Il défend sa vision, souvent éloignée de celle du syndicat bio historique, la Fnab. Un bastion résiste encore à l’influence de la FNSEA : l’Institut technique de l’agriculture biologique (Itab). Mais pour combien de temps ?(...). En savoir plus

LOBBYING - Jean-Baptiste Jusot, pour vous convaincre | Lyon People - septembre 2021

En prêtant serment le 21 janvier 2021, Jean-Baptiste Jusot est devenu le premier avocat lobbyste du barreau de Lyon. Mu par le cadre déontologique qui sied à cet homme du droit, le fondateur du cabinet Convictio legal, s’évertue à obtenir l’adhésion du plus grand nombre pour influencer. Son métier ? Créer des passerelles afin de faire circuler les messages… (...). En savoir plus

RURALITE - Manifestation des chasseurs, traditions rurales : "Liberté contre liberté", l'édito d'Eric Marty | Midi Libre - 19 septembre 2021

Lobbying contre lobbying finalement à quelques mois de l'élection présidentielle, tant s'avère difficile pour un candidat de se passer de cet électorat  (...). En savoir plus

TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE - Répertoire des lobbys : un bilan 2020 en trompe-l’oeil | La Gazette des Communes - Juillet 2021

Chaque année, depuis sa création en 2016, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique dresse le bilan de l’exercice des déclarations d’activités des représentants d’intérêts. Marquée par la crise, l'année 2020 compte moins de lobbys déclarés. Ce qui n'est pas nécessairement une bonne nouvelle pour la transparence de la vie publique (...). En savoir plus

TRANSPARENCE : Lobbying, déclaration unique, reconversions des agents… : la liste de courses de Didier Migaud | La Gazette des Communes - 3 juin 2021

Le président de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique a formulé plusieurs propositions, à l'occasion de la présentation du rapport d'activité pour l'année 2020. Les objectifs : faciliter les obligations déclaratives des élus locaux, préparer la déclaration des activités de lobbying au niveau local et étendre ses prérogatives concernant les reconversions des agents. (...) En savoir plus

DOCUMENT | RAPPORT D'ACTIVITE DE LA HAUTE AUTORITE  POUR LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE | HATVP - juin 2021

Cette année encore, la Haute Autorité n’a pas ménagé ses efforts pour contribuer à diffuser une culture de l’intégrité au cœur de la sphère publique et de l’ensemble de la société. Elle se tiendra toujours à la disposition des pouvoirs publics pour les accompagner et n’hésitera pas non plus à les interpeller, ainsi que le lui permet son indépendance, pour l’amélioration des dispositifs existants dans un unique objectif : renforcer la confiance des citoyens dans les institutions démocratiques et dans leurs représentants. (...) Télechargez le rapport de la HATVP

LOBBYING - La complémentarité méconnue des activités d'avocat et de lobbyiste, par Maître Jean-Baptiste Jusot | Club Droit & IE et le Club Relations Publiques - 10 mai 2021
Les clubs Droit et Intelligence économique et Relations Publiques de l’AEGE ont eu la chance de s’entretenir avec Maître Jean-Baptiste JUSOT, avocat et représentant d’intérêts. Au travers de cette interview, il revient sur l’originalité de cette double activité, ses avantages et ses contraintes. (...) En savoir plus

CLAUDE BARTOLONE, DENIS BAUPIN... ces ex-députés reconvertis en lobbyistes | Capital 21 avril 2021

Dans un rapport rendu public ce mercredi 21 avril, la plateforme Projet Arcadie, qui observe la vie parlementaire, s’est penchée sur les reconversions professionnelles des élus de la précédente législature (2012-2017). Une douzaine de députés a choisi d’entamer une seconde carrière de consultant ou de lobbyiste, à l’issue de leur mandat politique.(...) En savoir plus
MISSION D'INFORMATION DE L'ASSEMBLEE NATIONALE sur le commerce parallèle de tabac : le lobby du tabac et ses partenaires surreprésentés dans les auditions | Hellobiz - 15 Avril 2021

La Commission des Finances de l’Assemblée Nationale a lancé en janvier 2021 une Mission d’information à l’« évolution de la consommation de tabac et du rendement de la fiscalité applicable aux produits du tabac pendant le confinement et aux enseignements pouvant en être tirés ». Elle est composée de 7 parlementaires, Eric Woerth, député du Val d’Oise, Président de la Commission, Zivka Park, députée du Val d’Oise, Emilie Cariou, députée de la Meuse, Lise Magnier, députée de la Marne, Sabine Rubin, députée de Seine-Saint-Denis, Hubert Wulfranc, député de Seine-Maritime et Jean-Paul Mattei, député des Pyrénées-Atlantiques.
 (...) En savoir plus

L’ARABIE SAOUDITE EMBAUCHE 16 CABINETS DE LOBBYING POUR RESTAURER SA REPUTATION AUX ETATS-UNIS | La Minute Info - 28 janvier 2021
L'Arabie saoudite a fait appel aux services d'au moins 16 cabinets de lobbying pour aider à restaurer sa réputation et son influence après que ses responsables ont tué le chroniqueur du Washington Post Jamal Khashoggi, selon un rapport récent.(...)En savoir plus
BRETAGNE : INTIMIDATION DE JOURNALISTES PAR LE LOBBY AGRO-ALIMENTAIRE | Info du Jour - 28 janvier 2021
Reporters Sans Frontières (RSF) dénonce à son tour les menaces et autres intimidations à l’encontre de deux journalistes, Inès Léraud et Morgan Large, pour avoir enquêté sur les pratiques plus que contestables d’entreprises du secteur agro-alimentaire. (...) En savoir plus
UN PEU PLUS DE TRANSPARENCE POUR LES LOBBYISTES EUROPEENS | La Croix 3 janvier 2021
Les faits À Bruxelles, les lobbyistes sont tenus de s’inscrire sur un registre de transparence. Ses règles de fonctionnement viennent d’être revues… a minima. (...) En savoir plus
 
LOBBYING - Lobbying et corruption, la frontière BLL Consulting - 15 mars2022

Qu'est-ce que la représentation d'intérêts? En quoi le lobbying peut-il être nécessaire aux acteurs publics ? La représentation d’intérêt n’est-elle pas une forme légale de la corruption ? Les avocats en affaires publics exercent leur activité avec déontologie, celle de la Loi Sapin2 et surtout celle de leur Ordre. Le rapport entre l’avocat lobbyiste et l’acteur public s’appuie toujours sur la liberté et la transparence. Ni contrainte, ni opacité ! (...). En savoir plus

LOBBYING - la FNSEA veut occuper le terrain du bio | Context Agro - février 2022

Les agriculteurs se convertissent, le syndicat majoritaire aussi. Il défend sa vision, souvent éloignée de celle du syndicat bio historique, la Fnab. Un bastion résiste encore à l’influence de la FNSEA : l’Institut technique de l’agriculture biologique (Itab). Mais pour combien de temps ?(...). En savoir plus

LOBBYING - Jean-Baptiste Jusot, pour vous convaincre | Lyon People - septembre 2021

En prêtant serment le 21 janvier 2021, Jean-Baptiste Jusot est devenu le premier avocat lobbyste du barreau de Lyon. Mu par le cadre déontologique qui sied à cet homme du droit, le fondateur du cabinet Convictio legal, s’évertue à obtenir l’adhésion du plus grand nombre pour influencer. Son métier ? Créer des passerelles afin de faire circuler les messages… (...). En savoir plus

RURALITE - Manifestation des chasseurs, traditions rurales : "Liberté contre liberté", l'édito d'Eric Marty | Midi Libre - 19 septembre 2021

Lobbying contre lobbying finalement à quelques mois de l'élection présidentielle, tant s'avère difficile pour un candidat de se passer de cet électorat  (...). En savoir plus

TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE - Répertoire des lobbys : un bilan 2020 en trompe-l’oeil | La Gazette des Communes - Juillet 2021

Chaque année, depuis sa création en 2016, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique dresse le bilan de l’exercice des déclarations d’activités des représentants d’intérêts. Marquée par la crise, l'année 2020 compte moins de lobbys déclarés. Ce qui n'est pas nécessairement une bonne nouvelle pour la transparence de la vie publique (...). En savoir plus

TRANSPARENCE : Lobbying, déclaration unique, reconversions des agents… : la liste de courses de Didier Migaud | La Gazette des Communes - 3 juin 2021

Le président de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique a formulé plusieurs propositions, à l'occasion de la présentation du rapport d'activité pour l'année 2020. Les objectifs : faciliter les obligations déclaratives des élus locaux, préparer la déclaration des activités de lobbying au niveau local et étendre ses prérogatives concernant les reconversions des agents. (...) En savoir plus

DOCUMENT | RAPPORT D'ACTIVITE DE LA HAUTE AUTORITE  POUR LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE | HATVP - juin 2021

Cette année encore, la Haute Autorité n’a pas ménagé ses efforts pour contribuer à diffuser une culture de l’intégrité au cœur de la sphère publique et de l’ensemble de la société. Elle se tiendra toujours à la disposition des pouvoirs publics pour les accompagner et n’hésitera pas non plus à les interpeller, ainsi que le lui permet son indépendance, pour l’amélioration des dispositifs existants dans un unique objectif : renforcer la confiance des citoyens dans les institutions démocratiques et dans leurs représentants. (...) Télechargez le rapport de la HATVP

LOBBYING - La complémentarité méconnue des activités d'avocat et de lobbyiste, par Maître Jean-Baptiste Jusot | Club Droit & IE et le Club Relations Publiques - 10 mai 2021
Les clubs Droit et Intelligence économique et Relations Publiques de l’AEGE ont eu la chance de s’entretenir avec Maître Jean-Baptiste JUSOT, avocat et représentant d’intérêts. Au travers de cette interview, il revient sur l’originalité de cette double activité, ses avantages et ses contraintes. (...) En savoir plus

CLAUDE BARTOLONE, DENIS BAUPIN... ces ex-députés reconvertis en lobbyistes | Capital 21 avril 2021

Dans un rapport rendu public ce mercredi 21 avril, la plateforme Projet Arcadie, qui observe la vie parlementaire, s’est penchée sur les reconversions professionnelles des élus de la précédente législature (2012-2017). Une douzaine de députés a choisi d’entamer une seconde carrière de consultant ou de lobbyiste, à l’issue de leur mandat politique.(...) En savoir plus
MISSION D'INFORMATION DE L'ASSEMBLEE NATIONALE sur le commerce parallèle de tabac : le lobby du tabac et ses partenaires surreprésentés dans les auditions | Hellobiz - 15 Avril 2021

La Commission des Finances de l’Assemblée Nationale a lancé en janvier 2021 une Mission d’information à l’« évolution de la consommation de tabac et du rendement de la fiscalité applicable aux produits du tabac pendant le confinement et aux enseignements pouvant en être tirés ». Elle est composée de 7 parlementaires, Eric Woerth, député du Val d’Oise, Président de la Commission, Zivka Park, députée du Val d’Oise, Emilie Cariou, députée de la Meuse, Lise Magnier, députée de la Marne, Sabine Rubin, députée de Seine-Saint-Denis, Hubert Wulfranc, député de Seine-Maritime et Jean-Paul Mattei, député des Pyrénées-Atlantiques.
 (...) En savoir plus

L’ARABIE SAOUDITE EMBAUCHE 16 CABINETS DE LOBBYING POUR RESTAURER SA REPUTATION AUX ETATS-UNIS | La Minute Info - 28 janvier 2021
L'Arabie saoudite a fait appel aux services d'au moins 16 cabinets de lobbying pour aider à restaurer sa réputation et son influence après que ses responsables ont tué le chroniqueur du Washington Post Jamal Khashoggi, selon un rapport récent.(...)En savoir plus
BRETAGNE : INTIMIDATION DE JOURNALISTES PAR LE LOBBY AGRO-ALIMENTAIRE | Info du Jour - 28 janvier 2021
Reporters Sans Frontières (RSF) dénonce à son tour les menaces et autres intimidations à l’encontre de deux journalistes, Inès Léraud et Morgan Large, pour avoir enquêté sur les pratiques plus que contestables d’entreprises du secteur agro-alimentaire. (...) En savoir plus
UN PEU PLUS DE TRANSPARENCE POUR LES LOBBYISTES EUROPEENS | La Croix 3 janvier 2021
Les faits À Bruxelles, les lobbyistes sont tenus de s’inscrire sur un registre de transparence. Ses règles de fonctionnement viennent d’être revues… a minima. (...) En savoir plus
 
LOBBYING - Lobbying et corruption, la frontière BLL Consulting - 15 mars2022

Qu'est-ce que la représentation d'intérêts? En quoi le lobbying peut-il être nécessaire aux acteurs publics ? La représentation d’intérêt n’est-elle pas une forme légale de la corruption ? Les avocats en affaires publics exercent leur activité avec déontologie, celle de la Loi Sapin2 et surtout celle de leur Ordre. Le rapport entre l’avocat lobbyiste et l’acteur public s’appuie toujours sur la liberté et la transparence. Ni contrainte, ni opacité ! (...). En savoir plus

LOBBYING - la FNSEA veut occuper le terrain du bio | Context Agro - février 2022

Les agriculteurs se convertissent, le syndicat majoritaire aussi. Il défend sa vision, souvent éloignée de celle du syndicat bio historique, la Fnab. Un bastion résiste encore à l’influence de la FNSEA : l’Institut technique de l’agriculture biologique (Itab). Mais pour combien de temps ?(...). En savoir plus

LOBBYING - Jean-Baptiste Jusot, pour vous convaincre | Lyon People - septembre 2021

En prêtant serment le 21 janvier 2021, Jean-Baptiste Jusot est devenu le premier avocat lobbyste du barreau de Lyon. Mu par le cadre déontologique qui sied à cet homme du droit, le fondateur du cabinet Convictio legal, s’évertue à obtenir l’adhésion du plus grand nombre pour influencer. Son métier ? Créer des passerelles afin de faire circuler les messages… (...). En savoir plus

RURALITE - Manifestation des chasseurs, traditions rurales : "Liberté contre liberté", l'édito d'Eric Marty | Midi Libre - 19 septembre 2021

Lobbying contre lobbying finalement à quelques mois de l'élection présidentielle, tant s'avère difficile pour un candidat de se passer de cet électorat  (...). En savoir plus

TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE - Répertoire des lobbys : un bilan 2020 en trompe-l’oeil | La Gazette des Communes - Juillet 2021

Chaque année, depuis sa création en 2016, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique dresse le bilan de l’exercice des déclarations d’activités des représentants d’intérêts. Marquée par la crise, l'année 2020 compte moins de lobbys déclarés. Ce qui n'est pas nécessairement une bonne nouvelle pour la transparence de la vie publique (...). En savoir plus

TRANSPARENCE : Lobbying, déclaration unique, reconversions des agents… : la liste de courses de Didier Migaud | La Gazette des Communes - 3 juin 2021

Le président de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique a formulé plusieurs propositions, à l'occasion de la présentation du rapport d'activité pour l'année 2020. Les objectifs : faciliter les obligations déclaratives des élus locaux, préparer la déclaration des activités de lobbying au niveau local et étendre ses prérogatives concernant les reconversions des agents. (...) En savoir plus

DOCUMENT | RAPPORT D'ACTIVITE DE LA HAUTE AUTORITE  POUR LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE | HATVP - juin 2021

Cette année encore, la Haute Autorité n’a pas ménagé ses efforts pour contribuer à diffuser une culture de l’intégrité au cœur de la sphère publique et de l’ensemble de la société. Elle se tiendra toujours à la disposition des pouvoirs publics pour les accompagner et n’hésitera pas non plus à les interpeller, ainsi que le lui permet son indépendance, pour l’amélioration des dispositifs existants dans un unique objectif : renforcer la confiance des citoyens dans les institutions démocratiques et dans leurs représentants. (...) Télechargez le rapport de la HATVP

LOBBYING - La complémentarité méconnue des activités d'avocat et de lobbyiste, par Maître Jean-Baptiste Jusot | Club Droit & IE et le Club Relations Publiques - 10 mai 2021
Les clubs Droit et Intelligence économique et Relations Publiques de l’AEGE ont eu la chance de s’entretenir avec Maître Jean-Baptiste JUSOT, avocat et représentant d’intérêts. Au travers de cette interview, il revient sur l’originalité de cette double activité, ses avantages et ses contraintes. (...) En savoir plus

CLAUDE BARTOLONE, DENIS BAUPIN... ces ex-députés reconvertis en lobbyistes | Capital 21 avril 2021

Dans un rapport rendu public ce mercredi 21 avril, la plateforme Projet Arcadie, qui observe la vie parlementaire, s’est penchée sur les reconversions professionnelles des élus de la précédente législature (2012-2017). Une douzaine de députés a choisi d’entamer une seconde carrière de consultant ou de lobbyiste, à l’issue de leur mandat politique.(...) En savoir plus
MISSION D'INFORMATION DE L'ASSEMBLEE NATIONALE sur le commerce parallèle de tabac : le lobby du tabac et ses partenaires surreprésentés dans les auditions | Hellobiz - 15 Avril 2021

La Commission des Finances de l’Assemblée Nationale a lancé en janvier 2021 une Mission d’information à l’« évolution de la consommation de tabac et du rendement de la fiscalité applicable aux produits du tabac pendant le confinement et aux enseignements pouvant en être tirés ». Elle est composée de 7 parlementaires, Eric Woerth, député du Val d’Oise, Président de la Commission, Zivka Park, députée du Val d’Oise, Emilie Cariou, députée de la Meuse, Lise Magnier, députée de la Marne, Sabine Rubin, députée de Seine-Saint-Denis, Hubert Wulfranc, député de Seine-Maritime et Jean-Paul Mattei, député des Pyrénées-Atlantiques.
 (...) En savoir plus

L’ARABIE SAOUDITE EMBAUCHE 16 CABINETS DE LOBBYING POUR RESTAURER SA REPUTATION AUX ETATS-UNIS | La Minute Info - 28 janvier 2021
L'Arabie saoudite a fait appel aux services d'au moins 16 cabinets de lobbying pour aider à restaurer sa réputation et son influence après que ses responsables ont tué le chroniqueur du Washington Post Jamal Khashoggi, selon un rapport récent.(...)En savoir plus
BRETAGNE : INTIMIDATION DE JOURNALISTES PAR LE LOBBY AGRO-ALIMENTAIRE | Info du Jour - 28 janvier 2021
Reporters Sans Frontières (RSF) dénonce à son tour les menaces et autres intimidations à l’encontre de deux journalistes, Inès Léraud et Morgan Large, pour avoir enquêté sur les pratiques plus que contestables d’entreprises du secteur agro-alimentaire. (...) En savoir plus
UN PEU PLUS DE TRANSPARENCE POUR LES LOBBYISTES EUROPEENS | La Croix 3 janvier 2021
Les faits À Bruxelles, les lobbyistes sont tenus de s’inscrire sur un registre de transparence. Ses règles de fonctionnement viennent d’être revues… a minima. (...) En savoir plus

CONVICTIO legal vous accompagne dans vos relations avec les décideurs publics. Notre cabinet s’inscrit dans une démarche de "lobbying inclusif" en respectant toutes les parties prenantes. CONVICTIO legal défend vos intérêts en appliquant rigoureusement la déontologie des avocats (RIN) et l’éthique de responsabilité (HATVP).

SELARL CONVICTIO legal
139, rue Vendôme | 69006 Lyon

Email : jbjusot@convictio.fr
Tel: +33 (0)6 12 63 65 65

Avocat à la Cour
Barreau de Lyon | Toque 456

Image
Copyright © 2024 CONVICTIO legal

Design & Development By JoomShaper

SELARL CONVICTIO legal
139, rue Vendôme 69006 Lyon
+33 (0)6 12 63 65 65